Venez créer en Pévèle !

 

Attirer des créateurs d’entreprises en Pévèle, favoriser le développement économique local, c’était un des principaux objectifs de l’association du Pays Pévélois, présente au Salon Créer l’an dernier.

La communauté de communes Pévèle-Carembault a repris le flambeau pour l’édition 2014 du Salon Créer.

logoCCPC

Pendant trois jours, à Lille Grand Palais, avec J’aime la Pévèle comme invitée au stand, ce fut donc opération séduction de la part de la toute nouvelle entité qui regroupe désormais 38 communes et 93000 habitants.

Sébastien Deviers, chef du service économique à la CCPC

S. Deviers, chef du service éco à la CCPC

La nouvelle équipe économique agrandie de la communauté de communes, menée par Sébastien Deviers (ci-contre), sous la houlette de Bernard Cortequisse, a rondement mené cette deuxième édition.

Eh oui, nous avons « la Pévèle dans la peau », expression reprise sous forme de décalcomanie à se coller sur la main.

La Pévèle est un terreau idéal pour créer et développer son entreprise.

Il suffit d’écouter les témoignages des entrepreneurs du territoire, comme Laurent Guibon (Avenir Pro Clim à Avelin) ou François Lesage (Boucheries Lesage à Chemy), ainsi que Sophie Pagan-Sedjaï, présidente du Pévèle Business Club, pour s’en convaincre. 

De gauche à droite : L. Guibon, F. Lesage, S. Pagan-Sedjaï et S. Deviers

De gauche à droite : L. Guibon, F. Lesage, S. Pagan-Sedjaï et S. Deviers

Pour les uns comme pour les autres, la Pévèle et ses alentours, c’est d’abord un cadre de vie apaisé et harmonieux, au cœur d’un tissu économique exceptionnel et à proximité de tous les nœuds de communication. Et on trouve des solutions à tout, y compris au manque d’offre de transport dans le territoire : François Lesage a même créé une ligne de covoiturage il y a deux et c’est un succès, car l’entreprise est passée de zéro à 30 % de covoitureurs pour les trajets domicile-travail.

La Pévèle, un moyen de se démarquer

Un argument supplémentaire vient de Fanny Boy, présidente-fondatrice de Partenaire Mission, une entreprise de portage salarial basée à Mérignies : se distinguer des autres. « Je me démarque des sociétés implantées à Lille, explique-t-elle. Je développe un service de proximité, avec une approche beaucoup plus humaine. ». Après 17 ans comme chef de projet dans la formation hospitalière, cette Pévéloise a sauté le pas en janvier 2014 en créant sa société de portage salarial, qui fait entrer en contact deux tenants du monde du travail : les offreurs de travail et les entreprises.pmission

Le cœur de cible de Partenaire Mission ? Les cadres séniors en recherche de poste, et les entreprises en recherche de ressources humaines sans subir les contraintes de l’embauche. L’arrivée d’une personne peut cependant déboucher sur un CDI.

Fanny développe avec passion son activité naissante, et entend bien élargir sa palette en obtenant le titre d’organisme de formation.

Et pourquoi la Pévèle ? Parce que « je m’y sens bien » conclue-t-elle en souriant.

Espérons qu’ils seront nombreux à suivre les pas de tous ceux qui se sont lancés dans la Pévèle !

Photos : Gilbert de Focus Pévèle pour J’aime la Pévèle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *